Et si vous dansiez votre vie ? Regine Petit professeure de Nia® nous parle de son parcours et de sa vision du bien-être

Bonjour chers lecteurs,

Il y a un an lors d'un stage de développement personnel très enrichissant, "Wake-up", j'ai eu le grand plaisir de rencontrer Régine Petit et redécouvrir le plaisir de danser et de sentir mon corps bouger librement.

La personnalité lumineuse et généreuse de Régine m'avait beaucoup marquée. Aujourd'hui je vous invite donc à faire connaissance avec Régine qui partage son expérience avec nous. Bonne découverte !

Bonjour Régine, quelques mots pour parler de toi et te présenter aux lecteurs ?

Bonjour Stéphanie,

 © Darius  Gharachorloo
Merci pour me proposer de m'exprimer à travers tes blogs. Je me présente, je suis Régine Petit, arrivée sur cette terre il y a environ 57 ans, je dis environ car à vrai dire, je ne me souviens pas exactement quand j'ai décidé de m'incarner. 
Je suis née d'un père ajusteur syndicaliste et "bon vivant" et d'une mère "écolo" militante. Si je parle d'eux, c'est que, comme tout être vivant, je suis le fruit de mes racines et j'ai développé mon état d'être relié à leurs transmissions et enseignements - même si, j'ai fais jouer mon libre-arbitre avec grâce, mais pas toujours (!) et à profusion. 

Je suis profondément humaniste dans le sens philosophique, physiologique et spirituel du terme à savoir que ma préoccupation première est le développement des qualités essentielles de l'être humain afin qu'il/elle puisse vivre en harmonie à la fois avec lui/elle-même et aussi avec le milieu dans lequel il/elle vit, travaille, évolue.

J'ai choisi d'utilisé l'intelligence du corps et le support du mouvement dansé pour amener les personnes à plus de conscience sur les plans physique, mental, émotionnel et spirituel. 

Respect, bon sens, amour, amitié, liberté, indépendance, fraternité, sororité, intelligence, nature, conscience, vérité, authenticité, art, culture... sont des mots qui se retrouvent constamment dans mes tableaux de visions. 

Révéler, distiller, répandre la JOIE dans les cœurs, les corps et les esprits est ma mission de vie personnelle et professionnelle. Apporter plus de compréhension et contribuer à la PAIX sur terre est une mission que je partage avec de nombreux groupes et différents leaders à l'international. 


Si tu devais compléter cette phrase : pour moi se sentir bien c'est...
Être en accord avec qui je suis, au plus profond de moi et à chaque instant. C'est respirer, sentir, voir, écouter... C'est dire OUI à ce qui est en moi, autour de moi, dans la vie, dans le monde, etc, et qui aspire à s'épanouir ou dire NON à ce qui ne me correspond pas. Choisir, décider, ou lâcher-prise selon... Me laisser guider par mon intuition et garder le cap, accueillir les turbulences et les chaos pour ce qu'ils apportent, "attraper" chaque moment de bonheur et garder son empreinte bien précieusement. C'est s'aimer tel quel et aimer tel quel. 

Comment la danse est apparue dans ta vie? Quelle place y tient-elle?



La danse a bien joué à cache cache avec moi! J'ai toujours été attirée par le mouvement et mes plus lointains souvenirs incluent tous des scènes d'activités physiques en nature, à l'école, en famille.. Mais, je dois dire qu'ayant commencé par la gymnastique sportive où il m'avait été dit de: "ne fais pas ma danseuse", ce n'est qu'a l'âge adulte que je me suis autorisée à réellement "danser". J'ai le souvenir d'avoir pris beaucoup de plaisir sur les pistes de danse en boite de nuit, mais ayant été maman très jeune, cela n'est pas arrivé souvent. Aux Etats-Unis où j'ai vécu 5 ans, j'ai aussi beaucoup dansé avec mes amis "latinos" et j'ai réalisé à quel point cette activité avait de l'importance pour moi et je connectais alors avec une partie de moi créative, joyeuse, reliée. 

C'est en découvrant et en enseignant la Technique Nia® que cette propension naturelle chez moi s'est vraiment développée, et j'avais à ce moment-là presque... 50 ans! Le sentiment de "danser ma vie" a pris tout son sens et j'ai ainsi réuni sous la même peau l'artiste, la sportive, la thérapeute, l'humaniste... La danse est au centre de ma vie maintenant et le sera jusqu'à mon dernier souffle!



Qu'est-ce qui est important pour toi dans ton métier et ta relation avec tes élèves ? 
 © Darius  Gharachorloo
Ce qui compte pour moi dans mes propositions c'est la re-connexion à l'Être en chacun.e de nous et qui permet l'ouverture à tous les possibles. Enlever les masques et prendre conscience des limites les bonnes, celles qui sont nécessaires - les garde-fous en quelque sorte - et qui sont (parfois) à découvrir et en tout cas à renforcer. Les "jusqu'où/quand... j'accepte telle ou telle situation, attitude"... 

Cela passe par la bienveillance toujours, et cela est très simple et accessible quand cela passe par le corps directement, et permet de re-trouver et la confiance en soi et l'estime de soi. 

À partir de là, il est possible de "déconstruire" les limites que nous nous sommes construites malgré nous par l'éducation, la culture... - du type "ne fais pas ta danseuse"ou bien les "je ne peux/sais/ne pourra/ne saura/ pas/jamais..." ou encore les "j'aurais, tu aurais du/pu", "il aurait fallu"- et qui ne nous appartiennent pas. 

La relation que j'instaure avec mes élèves est basée sur l'absence de jugement et la sollicitation à réaliser ce qui est juste pour soi. J'offre un cadre, une guidance à la fois verbale et physique avec un fil conducteur, permettant une interprétation très libre et l'expression de la créativité naturellement accessible à tout un chacun. 


Tu as développé la pratique du NIA en France. Qu'est-ce que le NIA ? Comment as-tu découvert cette approche ? Quels sont ses bienfaits ?

Le Nia est une pratique qui nous donne accès à nos plans physiques, mentaux, émotionnels et spirituels. Cette technique s'inspire de 3 disciplines fondamentales: les arts martiaux, la danse, et la conscience corporelle. La joie du mouvement relié à la Joie Universelle en est sa base et se compose de moments chorégraphiés tout en respectant la liberté d'interprétation et des moments totalement créatifs.

J'ai découvert ce nouvel art du mouvement aux États-Unis qui en fut son berceau, même si cette technique a une approche très globale mariant ensemble des enseignements millénaires venant du monde entier et des méthodes plus contemporaines. 

Les bienfaits sont multiples et apportent à chacun.e des bénéfices différents et complémentaires. 

Sur le plan physique, le Nia apporte l'extraordinaire sensation d'être en vie, incarné dans ce magnifique temple qu'est notre corps et je parle de beauté corporelle intemporelle et pour toutes les morphologies. Cette approche permet de s'approprier sa relation au corps, de s'apaiser, de s'accepter, de s'aimer pleinement.

D'autre part, danser, kicker, bouger, respirer... est excellent pour tonifier, renforcer, assouplir, et l'élévation des battements du cœur en fait une activité cardiovasculaire très intéressante. Les séances se terminent par des moments très relaxants.

© Nia Technique Inc.
Sur le plan émotionnel, le Nia permet d'exprimer ce qui est enfoui à l'intérieur de nous et qui, surtout dans notre société occidentale est "mal vu". La colère, la tristesse, la peur, mais aussi et curieusement la joie! Et toutes ces émotions qui sont là, apprivoisées, emprisonnées, calfeutrées, tapies, niées... Et qu'un lâcher-prise dans la séance permet de libérer, parfois à fleur de peau, parfois dans des cris salvateurs, parfois dans des larmes, parfois dans la joie totale... C'est alors comme une renaissance pour beaucoup de personne et l'impression de se retrouver "chez soi" dans son corps. 

Sur le plan mental, cela se passe en deux parties: un coupe-circuit du mental "normé" au profit du mental "créateur". En effet, le mental a souvent mauvaise presse, alors qu'utilisé à bon escient, il peut nous porter tellement loin dans l'imaginaire, dans les langages abstraits et/ou concrets. Notre mental avec sa capacité de structurer, de créer, de coordonner, de synchroniser, et bien sûr de se relier à l'intelligence, à l'intuition, à l'instinct... du corps. Corps et mental ne sont pas opposés, bien au contraire, tous deux mènent la danse et leur entente peut nous emmener vers des horizons insoupçonnés. 

Pour parler des bienfaits sur le plan spirituel, je vais laisser parler un de mes élèves venu dimanche dernier en cours et qui m'écrivait ceci à la suite du cours: "Merci pour ce bon moment ensemble plein d'énergie et qui finit en beauté avec le subtil équilibre entre le moi et cet autre chose en nous plus grand que nous." Gérard B.

Créer un espace sacré pour le groupe et aussi en chacune des personnes présentes fait partie de mes cours et généralement de tous les cours de Nia. Personnellement, j'y accorde beaucoup d'importance pour relier nos qualité et nos essences d'être unique à l'énergie de vie universelle que nous partageons avec tous les règnes, les éléments, l'infiniment grand autant que l'infiniment intime... et qui donne du sens à notre passage sur cette terre.


Tu organises le week-end du 21 mai à Carry le Rouet, "Danse avec La Lune". A qui s'adresse ce week-end ? Que va-t-il se passer pendant ces 2 jours ?
Depuis toujours je me sens connectée à la lune, complice féminine de la danse de ma vie. Cela fait deux ans que j'inclus dans mes cours les enseignements tirés de sources diverses, allant de l'astrologie maya, chinoise, occidentale... à la science physique ou quantique, aux contes africains et principalement inspirés par les sagesses amérindiennes...

J'ai développé ce nouveau concept de la "danse de la lune" où j'invite aussi bien les hommes que les femmes à célébrer chaque pleine lune à travers la danse et la méditation en mouvement. Ces danses de lune s'adressent à tous, débutants ou non et je les offrent aussi bien à Paris qu'en régions ou à l'étranger chaque mois. 
© photos.frogower.com
À Carry-le-Rouet, c'est tout un weekend de ressourcement au bord de la mer qui est proposé et où nous allons danser, chanter, respirer, écouter les messages de la nature, écouter nos cœurs et notre vérité intérieure, entrer dans notre "plénitude" personnelle... 

Toutes les infos sont à retrouver sur le site www.danse-ta-vie.com ou bien m'écrire tout simplement à info@danse-ta-vie.com


Et maintenant le "danse ta vie" test, à compléter comme tu le souhaites !
D comme... Donner
A comme... Amour
N comme... NONNNNNNNN
S comme... SSSSSSIIIIIIIIIIIIIII
E comme... Etre, Essence, Essentiel, Etonner, Eclairer, Eh, Eh, Eh

T comme... Toi, Moi, Nous
A comme... Aimer toujours

V comme... Vie
I comme... Ivre, Inspiration, In, ouIIIIIIIIIIIIIIIII
E comme... Effleurer


Pour en savoir plus : 

Régine Petit
+33 (0)6 25 80 73 28
www.danse-ta-vie.com


*******

Chère Régine,
Je te remercie infiniment pour ce partage authentique et inspirant !
Je te souhaite de belles rencontres, et des projets rayonnants, sous la lune et ailleurs ! Et cela me redonne envie de faire du NIA en te lisant ;)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire qui enrichit notre voyage au pays du bien-être !